Partagez | 
 

 À la recherche de l'artéfact [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu
avatar
Messages : 53

MessageSujet: À la recherche de l'artéfact [Terminé]   Ven 1 Juin - 13:06

Guerriers de la lande, des hommes qui protègent le Sanctuaire jusqu'à en mourir. Il est temps pour eux de lever les armes et de prouver leur loyauté. Leur grand chef réuni ses hommes sachant que l'heure est grave. Un artéfact d'une très grande valeur a été dérobé dans le Sanctuaire... si ce dernier est entre mauvaises mains, cela risque d'engendrer de gros problèmes inimaginables. Comme à leur habitude, les guerriers se réunissent et dans un murmure, la réalité se répand assez rapidement.

Les cavaliers seront déployés sur les quatre coins de Merak, ainsi que beaucoup de soldats sous l'ordre de Xanth Tar'Ashaman. La citadelle est en alerte et le temps est compté....

Sont conviés à participer au rp: Xanth Tar'Ashaman, Rashaak Suladân, Nenäd Jahîl & Larissa Everdeen ainsi que tout autre personne qui se joindra aux guerriers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cavalier(ère)
avatar
Messages : 48

MessageSujet: Re: À la recherche de l'artéfact [Terminé]   Lun 4 Juin - 19:26

La veille, Larissa venait de revenir d’une expédition de cinq mois dans l’ouest du continent de Merak, visant à retrouver une relique appartenant à un ancien pirate dénommé Barthelish de Conelior. La breloque aurait apparemment des effets magiques sur le porteur, mais si cette dernière était utilisée par une mauvaise main, cela pourrait avoir des répercussions dangereuses. Larissa ne croyait pas à ces légendes, elle préférait le voir avant d’y croire, mais elle avait tout de même accepté la mission tant que cela pouvait rendre le monde plus sécuritaire. À son arrivée dans sa chambre, une lettre portant le sceau de son vénérable chef était déposée sur son lit. Sans attendre, elle s’empressa d’ouvrir l’enveloppe et de lire son contenu. L’écriture était douce et semblait qu’effleurer la feuille. Les lettres s’inscrivaient dans son esprit à mesure que la lecture se poursuivait. Larissa était conviée à une rencontre qui aurait lieux dès que les soleils seraient levés. Dans sa lettre, elle pouvait percevoir une certaine inquiétude, mais un mystère qu’elle n’arrivait pas à saisir. Elle attendrait donc le jour suivant avant de satisfaire sa curiosité, se doutant que son chef avait bien plus à faire.

La cavalière s’afféra donc à nettoyer son armure et ses vêtements afin d’être présentable le jour suivant, puis se glissa dans ses draps aussitôt que les lunes trônaient dans le ciel. Dès l’aube, la guerrière revêtit son armure et se rendit à l’endroit indiqué par son chef, la salle d’audience. La fatigue pesait sur ses épaules, mais elle savait que quelque chose se tramait et ne voulait, pour rien au monde, manquer cette réunion et donc par la même occasion à son devoir de guerrière de la lande.

Une fois arrivée dans la pièce, elle s’installa à un siège parmi le lot, affichant un air intrigué. Elle était l’une des premières à se présenter et certainement pas la dernière. Plongée dans l’ignorance, Larissa écouta donc la conversation à faible voix entre deux hommes qui semblaient murmurer à propos des rumeurs qui se propageaient dans la citadelle.

Apparemment, un artéfact d’une valeur inestimable avait disparu dans le Sanctuaire elfique, et ce dernier aurait été dérobé par un navire aux couleurs différentes de ceux normalement aperçus le long de la côte. Ainsi, il était dans le devoir des cavaliers de la lande de le retrouver et ce, dans les plus brefs délais afin d’éviter le pire. Larissa ignorait de quel artéfact il s’agissait, mais si les Hauts-Elfes avaient cru bon de prévenir les Guerriers, il devait avoir une importance particulière. Par expérience, elle savait que ce genre d’objet était souvent très convoité et que, retrouvé dans les mains de malfrats, il pouvait servir à bien plus que son usage courant chez les elfes qui ne voyaient que la bonté dans chaque chose. En réfléchissant, Larissa n’arrivait pas à se souvenir des artéfacts distincts de sa contrée natale, bien qu’à l’époque elle ne les connaissait certainement pas tous. Elle attendrait donc les précisions de Xanth Tar'Ashaman à ce sujet.

D’autres entrèrent dans la pièce, elle les salua avec un sourire signifiant qu’elle était heureuse de les revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Grand Maître
avatar
Messages : 101

MessageSujet: Re: À la recherche de l'artéfact [Terminé]   Mer 6 Juin - 18:52

Xanth marchait d'un pas lourd, le corps et l'esprit affadit par la connaissance de la stupidité des hommes. De tout ce qui aurait pu être volé, arraché des mains des gardiens, il fallait absolument qu'il se soit agit de cet artefact; les larmes d'Illium. Connus d'une poignée de savants, cet artefact avait été caché au plus profond des territoire elfique à l'abri du regard des hommes et maintenant, il avait été dérobé, probablement par quelqu'un n'ayant vu que l'attrait mystérieux de la possession d'une rareté elfique. Quoiqu'il en était, l'habileté et les capacités des malfaisants n'étaient pas à sous-estimer; un fou de la Citadelle n'aurait pu faire mieux.

Les pensées tourbillonant dans sa tête comme une horde de requins à l'affût et flanqué de ses deux tours, le seigneur Tar'Ashaman entra dans la salle aux murs sombres veinés d'argent où était rassemblé tout l'effectif disponible de la Lande. Une soixantaine d'hommes tout au plus, et la majorité ne faisant partie que de la hierarchie basse. Aucun juge, n'était présent. Cette situation le forçait à réfléchir et une idée noire germa en lui. TRop tard, il devrait régler le problème de l'artéfact avant tout.

"Guerriers, je vous salut et sans plus attendre, je vous présenterez les motifs de votre présence en ces lieux. Un artéfact précieux et au pouvoir sans précédent a été dérobé des mains de nos précieux frères de l'est. Déjà, tout Merak s'anime, mais nous devons à tout pris mettre la main sur cet objet avant nos voisins."

Son regard porta loin, au-delà des murs étouffant de la Citadelle. Sa voix s'empliffia.

"Dans deux jours, à l'heure où tombe le jour et se lève la lune rouge, nous partirons vers la côte où une délégation attendra. À partir de ce moment, nous nous scinderons en plusieurs groupes puis suivront des itinéraires sensiblement différents, mais le but restera le même, atteindre les voleurs de l'artéfact, en prendre possession, puis ne laisser aucun survivants. Le message doit être clair."

Il n'avait plus rien à dire. Son esprit était déjà loin.


Dernière édition par Xanth Tar'Ashaman le Jeu 7 Juin - 19:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: À la recherche de l'artéfact [Terminé]   Jeu 7 Juin - 13:55

« AAAAATCHA !!! »

J’éternuai pour la dixième fois de l'heure, ce qui n’était en général pas bon signe. Ma proie m’échappait, j’en étais certain. Je n’avais jamais vu un insaisissable pareil, comme s’il pouvait effacer toute trace de son existence. Je pourrais me transformer en ours pour le pister à l’odorat, mais deux problèmes se posaient : mon cheval allait faire quoi sans moi ? Deuxième problème, je ne savais absolument pas ce qu’il allait me prendre en état bestial, je pourrais poursuivre ma proie ou partir gambader dans la forêt sans que cette déviation ne me parut incohérente. En mode ours, je n’avais plus les mêmes notions, même si je pouvais me contrôler à moitié. En somme, on me posait une colle. Le soleil était haut dans le ciel, devant moi c’était le désert aride et caillouteux.

Un cri perçant me fit lever les yeux vers le ciel dégagé. Un oiseau de proie tournait autour de ma tête à plusieurs centaines de mètres du sol, comme s’il me ciblait avant de piquer. S’élevant plus haut, le cri devint encore plus tangible. L’animal se laissa tomber comme une pierre, accélérant de plus en plus. Et enfin, il ralentit en écartant les ailes, me laissant le temps de lever le bras protégé par le gantelet en cuire le mieux rembourré fait spécialement pour ce genre de situation. Il se posa en battant légèrement des ailes, avec une grâce caractéristique des animaux bien domestiqués. Je tapotais tendrement le cou plumé en lui chuchotant des félicitations avec douceur. Je levai le bras pour m’emparer d’un papier attaché fermement et le lut en bougeant légèrement les lèvres. Un sourire étira mes lèvres, un sourire de dégoût. Il allait encore falloir que je galope des jours afin d’arriver à temps pour la réunion des guerriers. Les cavaliers étaient ceux qui devaient être avertis en tout premier de ce genre de "désagrément" afin de leur donner le temps de revenir. J’avais donc une semaine pour arriver à la Citadelle avant que tout le monde soit déjà au courant et ne soit réunis par le Grand Maître lui-même, rien que ça.

J’y étais enfin. J’enlevais mes gantelets en soupirant de soulagement, puis me dirigeait vers la salle de réunion. J'étais en sueur et poussiéreux des pieds à la tête, mais je n'y pensais plus depuis que j'avais passé les murailles. Même la fatigue ne faisait plus partie de mes priorités. Il n’y avait pas beaucoup de guerrier dans les couloirs, ils avaient déjà commencé. J’ouvrai les portes en les poussant avec force, générant un bruit abominable, mélange de craquement sinistre et de grincement avec un « BOUM » rageur. Je tournai la tête à droite puis à gauche très rapidement, sans faire attention aux regards meurtriers de mes camarades. Le Grand Maître était là, j’étais donc très en retard. Je serrais les dents et me dirigeais vers un siège vide près d’une jeune femme à la coiffure étrange. Son visage me semblait familier sans que je ne puisse y mettre un nom. De toute façon, j’avais trop honte de mon entrée pour délibérer plus longtemps. Je chuchotais alors de façon à ne me faire entendre que d’elle, même si quelques échos légers pouvaient être entendus dans ce silence tendu.

« Qu’est ce que j’ai raté ? Euh… Bonjour au fait… »

Je souriais discrètement, ne la quittant du regard qu’une seconde pour jeter un œil vers le Maître silencieux, sûrement en pleine réflexion.


Dernière édition par Eros Python le Ven 8 Juin - 13:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tour de la Citadelle
avatar
Messages : 256

MessageSujet: Re: À la recherche de l'artéfact [Terminé]   Ven 8 Juin - 2:59

Une grande effervescence secouait la Citadelle depuis quelques heures. Une annonce avait été faite et celle-ci ne plaisait à personne. L'inquiétude et l'appréhension d'une suite d’évènements inconnus, mais chargés de conséquences, amplissaient l'air à la manière d'un poison, contaminant chaque personne un par un. Les elfes semblaient les plus agités. D'ordinaire plutôt calme, c'était maintenant un véritable branle-bas de combat. Plusieurs missives avaient été déposées à l'intention de Xanth Tar'Ashaman pour lui demander de prendre les choses en main. Et connaissant son chef, cela n'allait pas prendre de temps. De toute façon, Rashaak était prêt pour de l'action.

En effet, la Tour était revenue à la Citadelle il y avait de cela une semaine. Son retour avait suscité bien des questionnements au près des guerriers, mais personne n'osait s'approcher de cette montagne de muscle pouvant vous casser en deux d'un seul coup de poing. De plus, le guerrier semblait en mauvais état et dans une humeur massacrante. On l'avait donc laisser tranquille, à son grand soulagement. En effet, sale, puant diverses odeurs louches et le moral à zéro, Rashaak était entré dans ses quartiers d'un pas traînant. Des serviteurs lui avaient fait couler un bain et il s'y était prélassé pendant presque six heures. Puis, il avait dormit son lot bien mérité. Le reste de la semaine avait servit à remettre son moral d'aplomb. Les deux dernières rencontres qu'il avait fait l'avait profondément touché et cela risquait de nuire à sa concentration. Rashaak s'est donc employé à retrouver son esprit combatif d'avant.

Maintenant, après une semaine d'entraînement intensif, l'action allait donner les preuves de cet entraînement.

Fidèle à ses fonctions, Rashaak s'était levé très tôt ce jour-là. Il avait revêtu son armure de Tour et suivait maintenant son chef dans toute la citadelle sans rien dire. Son silence froid et imposant incitait les gens à respecter Xanth et à faire attention. Les Tours étaient les gardes du corps privilégiés du Grand Chef et leur réputation de protecteur sans merci circulait très rapidement. De plus, affublé d'une telle armure où dépassaient diverses lames tranchantes, Rashaak se savait en sécurité et capable de préserver celle de son chef.

Le trio entra dans la salle où les Guerriers de la Lande s'étaient réunis. Les effectifs de Xanth attendait avec impatience ses directives et des informations supplémentaires par rapport au vol. Bien évidemment, il resta très bref, se contentant de laisser paraître l'urgence de la situation par quelques mots. Rashaak, lui, ressentait une grande excitation. Il avait besoin de se battre bientôt avec de vrais ennemis. Cela le démangeait. Mais, pour l'instant, il se devait de rester stoïque et d'observer les Guerriers de la Lande s'animer dans la petite pièce pendant que Xanth voyageait dans les profondeurs de ses pensées.


___________________________________________________________________________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.genetique-fr.forumactif.com
Cavalier(ère)
avatar
Messages : 48

MessageSujet: Re: À la recherche de l'artéfact [Terminé]   Sam 9 Juin - 13:27

L’impatience se faisait ressentir à travers Larissa, mais elle demeura tout de même silencieuse, surtout à l’arrivée du Grand Maître. La cavalière remarqua alors son éternel air glacial, lequel il emportait partout où il allait. Malgré cela, il inspirait une certaine confiance qui émanait fortement de lui. La jeune femme ne pu s’empêcher de sourire en le contemplant. Il entama son discours sans attendre, des mots précis sortaient de sa bouche allant droit au but, ce qui faisait bien de lui un excellent chef. Il n’avait jamais besoin de passer par quatre chemin pour donner ses ordres et tout était à la fois très clair. Il annonça leur départ deux jours plus tard, ce qui ne laisserait que très peu de temps à Larissa pour se reposer. Quelques instants plus tard, un homme franchit la porte et tous le dévisagèrent d’un œil mauvais. Il s’agissait d’Eros Python, l’un des quinze cavaliers de la lande. Il prit place aux côtés de Larissa en lui adressant la parole, tranchant le silence qui venait de s’installer.

Cette dernière lui jeta un regard qui n’exprimait aucune compassion pour un homme en retard… qui en fait, avait manqué tout le discours de son maître. Même si son sourire atténuait quelques peu ses pensées, elle ne pouvait pas dire que c’était bien joué pour cette fois.

Toutefois, l’un des guerriers de Xanth imposa sa voix en demandant combien d’entre nous partiraient à ses côtés dans deux jours, et qui resterait pour protéger la lande. Larissa prit cette occasion pour répondre à celui qui s’était assis à ses côtés.

« Vous avez raté tout, à savoir qu’un artéfact important est dérobé et que nous devons partir le retrouver. »

Elle avait prononcé ces paroles sur un ton calme et amical, ne préférant pas mettre de tension inutiles. Larissa avait également fait un signe de tête en guise de réponse à son bonjour. Son attention se porta donc de nouveau sur la discussion qui avait court. Larissa contempla les deux Tours, positionnées de chaque côté de Xanth qui exerçaient leur rôle à merveille. De cela en était certaine, ces deux hommes feraient leur travail à merveille si jamais quelqu’un osait s’approcher de trop près du grand maître, mais elle se questionnait à savoir comment il arrivait à supporter d’être sans cesse escorter. Pour Larissa, s’il y avait bien une chose à laquelle elle tenait, c’était cette fluidité qu’elle avait lorsqu’elle était sur la route, et cette liberté tant appréciée qu’elle possédait. Même si elle travaillait pour la lande, beaucoup moins de restrictions la tenaient en place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: À la recherche de l'artéfact [Terminé]   Mar 12 Juin - 20:28

Les plus attentifs auront sans doute remarqué le simulacre noyé dans les sillons tremblants de ténèbres, épargnés par les lumières fuyantes. Cette silhouette sans-visage, embrassée et polie par la pénombre, avait choisi de ne pas se manifester et pour cause, cette auguste statue avait pris le rôle de vigie, pour s’assurer qu’aucun intrus ne viendrait perturber ce concile, déjà sur le pied de guerre.
Sharvîm avait assisté aux entrées les plus distinguées et mesurées, comme aux plus importunes, choisissant la transparence, il avait revêtu l’uniforme d’un simple exécutant d’infanterie, cet artifice avait, à de maintes reprises, fait ses preuves. Soucieux de voir la voix du Seigneur Tar’Anshaman courir le long des murs de la Citadelle, porter leurs échos jusqu’aux oreilles les plus indiscrètes, il s’extirpa de son carcan d’ombres pour aller, derrière les derniers arrivants, refermer les lourdes portes. Sous les regards interloqués de nombreux membres, il enleva le casque épais qui cinglait son ardente crinière, il apposa, dans un élan protocolaire, une main sur le pommeau de son sabre et offrit à ses supérieurs comme à ses subordonnés, un sobre fléchissement de nuque. Sans plus d’ambages et de cérémonies, il prit place, gagnant un lot de sièges vides, il se posta au centre de la tribune déserte. Ce n’était pas tant pour conserver sa quiétude que pour pouvoir tenir à l’œil la porte d’accès. L’oreille attentive à la conversation, il apprécia de pouvoir enfin poser son séant.
Shül’damath barrait ses jambes, sa manicle elle, n’avait pas quitté l’airain qui couronnait l’emmanchure. La scission était inévitable, il ne restait plus qu’à attendre les affectations déléguées par le Grand Maître et déjà, quelques guerriers venaient à s’en enquérir, il attendit donc courtoisement la première salve de réponses du dirigeant pour emboîter à son tour :

- « Connait-on le pouvoir de la relique volée ? »

Lui qui tenait entre ses doigts, une essence pernicieuse, ne pouvait que connaître la versatilité de la magie, surtout lorsqu’elle était insufflée à un objet. Il le savait, le Seigneur Xanth comprendrait sans aucun doute le sens profond de sa question, il savait qu’il lirait entre les lignes. A défaut de connaître leurs ennemis, ils devaient avoir conscience du potentiel que pourrait leur conférer l’objet recelé.
Cette convocation et les moyens déployés dans l’entreprise, trahissaient une quintessence certaine, une menace particulièrement virulente. Il devinait, que cette chasse était devenue un élément déterminant pour tous.

Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu
avatar
Messages : 53

MessageSujet: Re: À la recherche de l'artéfact [Terminé]   Jeu 21 Juin - 18:23

HRP: Je répond à la place de Xanth, car celui-ci ne donne aucun signe de vie^^ S'il ne revient pas sous peu, je vais jouer un intermédiaire haut placé dans la hiérarchie qui guidera les troupes! Le rp sera très court et bref! Après ce rp, vous pouvez y répondre et le prochain rp sera lancé au début de la semaine prochaine!! L'intrigue commencera donc vraiment.


Parmi tous ceux qui étaient dans la pièce, un seul posa une question qui attira l'attention du Grand Maître. Ce dernier se retourna vers celui qui avait porté sa voix haut et fort, déposant son regard sombre sur sa personne.

"Non. Ce que nous savons en revanche c'est que si nous la retrouvons pas, des jours sombres s'étaleront sur Merak. Vous découvrirez ce pourquoi vous vous entraînez depuis tant d'années. L'échec n'est pas envisageable, sachez-le."

Le Seigneur Xanth tourna le dos, considérant qu'il avait fini son discours. Il ne considérait pas important d'en ajouter, les précisions viendraient dans deux jours, lorsqu'ils quitteraient la lande. Sur ces mots, il quitta les lieux laissant ses guerriers à leur sort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tour de la Citadelle
avatar
Messages : 256

MessageSujet: Re: À la recherche de l'artéfact [Terminé]   Mer 27 Juin - 16:05

La Tour ne bougea toujours pas. Entraîné à toujours rester sur ses gardes, le guerrier sentait ses muscles se tendre et se détendre à chaque mouvement des guerriers de la lande. Il était chargé de protéger Xanth contre n'importe qui, même contre ses compatriotes. Ou surtout ceux-ci, car, malgré la main de fer de gouverneur de leur Grand Chef, des rumeurs de complots et de mesquineries volaient parfois entre les murs de la citadelle. La hiérarchie des Guerriers était très stricte et certains s'amusaient à essayer d'en connaître les limites. Mais les Tours semblaient être les seuls à ne jamais déroger à leur principale occupation.

Soudainement, un soldat entra, dérangeant une bonne partie de l'assemblée. Rashaak lui jeta un regard meurtrier, mais ne fit rien puisque son chef immédiat ne lui donna aucun ordre. Cette fâcheuse distraction ne sembla pas non plus le sortir de son atmosphère soucieux, alors valait mieux ne rien faire pour l'instant.

Le chef donna quelques ordres, répondit à la question d'une des Épées, puis retourna dans son mutisme habituel. Ce fut l'ordre silencieux que tout le monde attendait pour se mettre en branle. Certains allaient aller prévenir leur famille, d'autres sauteraient tout de suite sur leurs armures et leur équipement. Rashaak, lui, était déjà prêt. Même si le départ n'était annoncé que pour l'après lendemain, il sentait déjà bouillir en lui la rage du combat. C'est donc l'esprit remplie de sons de batailles qu'il quitta la salle, escortant Xanth Tar'Ashaman hors de la pièce. Un dernier coup d'oeil derrière lui pour s'assurer que personne ne tenterait un geste complètement stupide, puis, il emboîta le pas de son maître.

Fin du Sujet pour Rashaak Suladân ~ Suite : [­...]


___________________________________________________________________________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.genetique-fr.forumactif.com
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: À la recherche de l'artéfact [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

À la recherche de l'artéfact [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LE TEMPLE D'ARTEMIS À ÉPHÈSE (vers -555) Merveille du Monde Antique
» [Religion] L'artefact
» L'artéfact des Ténèbres (Pv Mumu)
» [Terminé]Recherche safari des amis avec un évoli
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les lunes de Merak :: MerakTitre :: Illithil :: Tar'Ashaman :: La Citadelle du Levant-