Partagez | 
 

 le retour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fille du Chef du Clan du sud
avatar
Messages : 51

MessageSujet: le retour   Jeu 20 Sep - 22:30


Alors que le soleil se levait et que tout était silencieux sur la majestueuse île d’Endar, une petite silhouette apparut au loin sur la route. D’un pas feutré, calme et discret, la jeune enfant avançait vers l’entrée sans sourciller, comme un soldat rentrant de la guerre après de nombreuses batailles. La petite Luna, recouverte de bandages, entra dans la ville avec un air de prédateur, un air différent et plus fort qu’avant. La prunelle de ses yeux était féline, une marque qui était maintenant permanente chez la gamine qui avait enfin réussit à faire un avec son totem.

Les animaux autour d’elle étaient silencieux, la jungle semblait calme, observant le retour de l’enfant. Tout autour les gens tournait la tête vers elle, se demandant ce qui pouvait bien lui passer par la tête de quitter le village pour trois mois. Bien sûr tout ce qu’ils savaient c’est qu’elle était partie dans un entrainement rigoureux, mais personne ne connaissait l’identité de son mentor, sauf sa mère. C’est donc avec le sourire qu’elle s’approchât de la tente matriarcale et y entrât. Kalyäh était là, endormie sur sa table de travail, une scène que Luna avait vue tellement de fois par le passé. Habituellement la jeune enfant lui apportait de quoi manger, histoire de pouvoir lui tenir compagnie pendant un petit moment. Cette fois elle s’accroupi doucement devant elle et la regarda, silencieuse. Bien qu’elle restait calme et discrète une joie intense la parcourait, cette joie de retrouver quelqu’un de précieux, quelqu’un qui a occupé nos pensé jour après jour sans que l’on puisse y faire quoi que ce soit.

Finalement, de sa petite main agile, la jeune fille vint replacer une mèche de cheveux derrière l’oreille de la grande chef. Ce geste si anodin, semblait presque maternel, comme si la jeune enfant était là pour protéger sa mère lors de son sommeil. C’est environ à ce moment que les oiseaux se mirent à chanter, annonçant le nouveau jour qui se levait pour le clan du sud, laissant aux thériantrophes le présage d’une belle journée ensoleillé.

-Tu travail toujours jusqu’à épuisement, qui a pris soin de toi pendant mon absence?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chef du Clan du sud
avatar
Messages : 1143

MessageSujet: Re: le retour   Lun 24 Sep - 18:56

29ème jour du mois d’avril, an 687.

Tant de choses prenaient place dans l’esprit de la chef des thériantrophes que parfois elle arrivait à peine à penser à elle-même, ce qui faisait en sorte qu’elle se retrouve assoupie dans une position peu confortable sur la table de travail où elle passait une grande partie de son temps. Ce qui l’avait gardé éveillé cette nuit là était le mystère entourant les navires marchands du Clan du Sud qui ne revenaient pas. Elle avait peur que ces derniers se soient fait prendre dans les filets de pirates, ce qui leur coûterait énormément. Incapable de dormir, Kalyäh avait préparer une réunion avec Daëron qui devait revenir sous peu de l’entraînement qu’il offrait à sa fille, il fallait donc qu’elle lui expose les faits de manière à ce qu’il puisse trouver les coupables, jugeant la situation anormale.

Ainsi donc, la joue droite de la thériantrophe était adossée contre la table alors que Kalyäh venait de rejoindre les bras de Morphée. Sa nuit fut toutefois très courte, interrompue par le chant des oiseaux qui venait lui annoncer le levé du premier des soleils. Avant d’ouvrir les yeux, elle sentit une présence familière dans sa tente et il ne lui fallu que quelques secondes pour se rendre compte qu’il s’agissait de sa fille. Ouvrant difficilement les paupières pour laisser place à ses iris noirs, caractérisant cette part de sauvagerie en elle, Kalyäh adressa un sourire maternel à Luna, qu’elle s’empressa de prendre dans ses bras.

« Ma chérie ! » Laissa-t-elle s’échapper faiblement d’une voix douce.

Son regard protecteur jaugea la fillette, constatant qu’elle avait plusieurs bandages, et son cœur ne pu s’empêcher de faire un bond. Pour une mère, il était très difficile de voir sa fille blessée après trois mois d’absence et même si sa raison lui rappelait qu’elle aussi avait eu droit au même genre de blessures, ses yeux s’imbibèrent d’eau automatiquement.

« Que s’est-il passé? Ton entraînement n’a pas bien été? » Dit-elle en l’examinant de haut en bas. « Et Daëron, où est-il? » Rajouta la mère d’un air inquiet.


HRP: Tu me diras si la date te convient^^ tu aurais donc commencé l'entraînement avec Daë en janvier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://merak.forum-canada.com
Fille du Chef du Clan du sud
avatar
Messages : 51

MessageSujet: Re: le retour   Mer 24 Oct - 17:58


En un rien de temps la jeune fille se retrouva dans les bras de sa mère, un contact qui lui avait atrocement manqué depuis son départ. Elle se blottie contre elle avec le sourire puis la regarda un instant, elle semblait exténuée. C’est alors que Kalyäh vit les blessures de l’enfant, ce qui déclencha son inquiétude de mère. Luna la regarda un instant et sourit doucement en lui prenant la main.

-Ce n’est rien maman, je vais très bien ne t’inquiète pas. C’est juste beaucoup d’effort et d’entrainement rien de plus.

Les yeux de Luna semblaient plus fort, plus sages. Au simple touché la femme pouvait sentir que les muscles de l’enfant s’étaient beaucoup développer au fil des derniers mois et qu’elle devait être réellement plus rapide et forte. Doucement elle entraina sa mère vers le salon puis s’y assit avec le sourire.

-J’ai appris à survire et me battre convenablement, j’ai encore beaucoup à apprendre mais ces trois lunes furent très efficaces. Les deux derniers mois je les ai fait seule, utilisant ce que j’ai appris lors du premier pour survivre et m’améliorer. Tout s’est passé pour le mieux et je sais maintenant que je peux devenir une combattante aussi talentueuse que toi. Daëron ne doit pas être loin, j’ai souvent trouvé des traces de sa présence pas loin de l’endroit que je choisissais pour dormir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chef du Clan du sud
avatar
Messages : 1143

MessageSujet: Re: le retour   Mar 30 Oct - 19:45

Ce que dégageait Luna était bien différent qu’il y a trois mois. La petite avait certainement prit de la maturité pendant son entraînement avec Daëron, ce qui rassurait Kalyäh quant à l’intérêt de l’avoir envoyée là-bas. Il est vrai que sa fille était jeune pour autant d’apprentissage, mais la chef des thériantrophes ne pouvait se restreindre au minimum. Plus Luna apprenait, mieux elle serait qualifiée et plus elle serait à l’aise lorsque serait venu le moment de prendre sa place.

Même si elle savait que c’était pour son bien, Kalyäh réagissait en tant que mère face aux blessures qu’exposait sa fille. Pourtant, Luna ne semblait pas avoir mal, et elle ne semblait même pas réagir à ces blessures, contrairement à un autre enfant de cet âge qui aurait sans doute mit l’accent sur ces dernières. D’une façon maternelle, la thériantrophe serra sa fille dans ses bras une dernière fois.

« Je suis certaine que tu seras meilleure que moi. » Dit-elle en se relevant. « Avec Daëron comme entraîneur, tu es entre bonnes mains. Que dirais-tu de me montrer ce que tu as appris ma chérie? Rien de mieux qu’une petite escapade dans la jungle pour passer un bon moment ensemble. »

Un sourire illumina ses lèvres alors que son regard se posait sur sa fillette. Elle grandissait vite. Trop vite. Aujourd’hui, elle en profiterait pour passer du temps avec elle. Sa main vint se glisser dans la petite main de Luna et elle ramassa son arc, peut-être pourraient-elles chasser. L’aube était à leurs portes et c’est ce que préférait Kalyäh : marcher dans les premières lueurs du jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://merak.forum-canada.com
Fille du Chef du Clan du sud
avatar
Messages : 51

MessageSujet: Re: le retour   Mer 31 Oct - 17:55


Elle sera doucement la main de sa mère, comprenant qu’elle aussi avait terriblement envie de passer du temps entre fille. Rapidement l’enfant alla chercher une lance finement forgé et retourna près de Kalyäh. C’est en silence que le duo pris la route vers le soleil levant. Bien sûr, plusieurs les regardaient avec étonnement, il était tellement rare de voir la mère et la fille ensemble tellement la chef de clan était prise de tout côté. Le chemin de terre, parsemer de roche ici et là, était silencieux et les quelques rayons du soleil qui perçaient les feuilles vertes pour venir réchauffer leur visage paisible. Tout en marchant la jeune fille racontait à sa mère les détails de l’entrainement. Un long séjour de survie que son mentor avait pimenté avec de nombreuses attaques surprises et des défis plus difficiles à relever les un que les autres. Elle avait rapidement appris à escalader, à se battre à main nue et avec une grande varieté d’arme. Elle avait aussi appris les bases de la boxe de Jade et celles de son style personnel, le tigre. Définitivement elle s’était ennuyer de sa mère, elle qui avait toujours gardé à l’esprit qu’elle pourrait ne plus la revoir si quelque chose arrivait pendant son absence.

Alors qu’elles arrivaient près d’une rivière la jeune fille arrêta de parler soudainement, levant la tête vers le sud car elle avait entendu un bruit. Sans un mot elle fit quelques pas en direction du bruit et s’arrêta, scrutant les environs. La jungle était extrêmement dense à cet endroit elle n’y voyait pas grand choses. Les arbres étaient griffés à plusieurs endroits, de petites griffes qui pouvaient venir d’un petit félin. Elle se retourna vers sa mère doucement puis lui chuchota.

-Je me rappel de cet endroit, j’ai dormis ici quelques jours au tout début de l’entrainement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chef du Clan du sud
avatar
Messages : 1143

MessageSujet: Re: le retour   Jeu 1 Nov - 21:07

Une mère et sa fille quittèrent le village une main dans l’autre, accompagnées d’un sourire radieux. Quelques faibles rayons des soleils traversaient le feuillage de la jungle à cette heure et la chaleur n’était pas encore trop pensante. Pendant qu’elles marchaient vers les profondeurs de cette forêt, des regards curieux se posèrent sur eux, mais la thériantrophe n’y porta pas attention. Elle préférait plutôt écouter ce que sa fille avait à raconter quant à son voyage. Lorsqu’elles arrivèrent près d’une rivière, Luna s’arrêta un instant comme si elle avait entendu quelque chose. Il devait s’agir d’un petit animal, comme l’avait remarqué Kalyäh. Cependant, elle avait préféré ne rien dire en espérant voir les réflexes et les talents de sa fille.

Un léger sourire illumina les lèvres de la mère lorsque ses yeux se posèrent sur l’enfant. Elle semblait heureuse de se trouver là à cet instant.

« Je vois que tu as également travaillé ta mémoire. Plus tu vivras dans cette forêt, plus tu auras des repères et il sera aisé de te retrouver dans cette dernière. La jungle n’aura alors plus de secrets pour toi, tu verras. »

En effet, les membres du Clan du Sud, à un certain âge, finissaient par connaître la jungle Ekalas par cœur, ce qui avait un avantage lorsque les ennemis daignaient se montrer le nez sur leur territoire. Heureusement, ces derniers temps, très peu d’inconnus traversaient leur frontière puisque les Nocturnes surveillaient de près leur territoire, ce qui ne laissait que la voie maritime.

« Raconte moi ton voyage, je veux tout savoir. » Avait-elle dit en jetant un coup d’œil autour afin de vérifier si c’était bel et bien un animal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://merak.forum-canada.com
Fille du Chef du Clan du sud
avatar
Messages : 51

MessageSujet: Re: le retour   Sam 3 Nov - 14:24


Par où commencer, la fillette ne pouvait se décider avec quel évènement débuter son histoire si palpitante. Aussi elle voulait épargner quelques peurs bleu a sa mère, comme lorsqu’elle du affronter une panthère avec pour seul arme une lance faite totalement de bois. C’est alors qu’elle sourit doucement puis prit la main de sa mère doucement avant de mener la marche. Tout en marchant dans un sentier qui semblait abandonné depuis maintes et maintes années, la jeune fille regarda la femme et lui sourit.

-Je crois que ce sera plus simple si l’on se rend au point de départ. Est-ce que tu as déjà vu le monastère?

Pour quelqu’un qui ne connaissait pas le chemin le sentier ne semblait pas exister, il ressemblait en tout point à une piste animale tout ce qu’il y avait de plus ordinaire. Pourtant il en était rien, c’était le seul chemin possible pour se rendre à l’endroit à pied. C’était un sentier de roche couvert de lichen, clairsemer d’arbre et de lianes pour entraver la route de ceux qui ne savent pas exactement où passé. Luna connaissait maintenant ce chemin par cœur car Daëron l’avait utiliser pour son entrainement à la course.

-C’est la seconde fois que je prend ce chemin sans courir et sans porter des bloc de fer sur mon dos.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chef du Clan du sud
avatar
Messages : 1143

MessageSujet: Re: le retour   Lun 5 Nov - 20:17

La douce main de sa fille vint se glisser dans la sienne et elle pu sentir sa chaleur réconfortante. Une grande confiance se dégageait de l’enfant qui semblait maintenant plus posée et Kalyäh était tellement fière de pouvoir le constater. Suivant les pas de Luna, la thériantrophe regardait vaguement en avant, elle se laissait guider lentement.

« Je l’ai déjà vu quelques fois, le monastère. Mais je dois avouer que ça fait longtemps que je n’y suis pas allée. »

Effectivement, cet endroit avait quelque chose de particulier, mais aujourd’hui la chef des thériantrophes du sud n’avait malheureusement plus le temps de s’y retirer pour méditer, ce qu’elle aimait particulièrement faire. Elle était heureuse que sa fille ait pu connaître ce lieu surtout en compagnie de Daëron. Le sentier se dessinait toutefois dans son esprit, elle se souvenait du chemin comme si c’était hier.

« Je vois que Daëron n’y est pas allé doucement avec toi… mais ne t’inquiète pas ma chérie, cet entraînement est nécessaire. Tu ne seras pas la seule à le subir. »

Elle n’était effectivement pas la seule à le subir, mais sans doute la seule à le recevoir si tôt, étant la fille du chef et ayant beaucoup de responsabilités sur les épaules.

« J’y allais avec mon père, au monastère, il y a de cela très longtemps. J’avais à peu près ton âge si je me souviens bien. »

Kalyäh se rendit compte qu’en parlant de son père, Luna ne pouvait peut-être pas comprendre, elle-même n’ayant même pas de père à qui se référé. Les seuls modèles qu’elle avait étaient les guerriers que la petite côtoyait, et Kalyäh espérait que ce soit suffisant, tout comme elle espérait qu’elle ait assez d’amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://merak.forum-canada.com
Fille du Chef du Clan du sud
avatar
Messages : 51

MessageSujet: Re: le retour   Sam 1 Déc - 13:36


Alors que sa mère lui disait de ne pas s’inquiéter, que cet entrainement fut bénéfique pour elle, la jeune enfant eut un petit rire. Elle avançait avec grâce et facilité sur le sentier escarpé, comme si ses pieds connaissaient mieux le chemin que sa tête. Il était vrai qu’elle n’était pas la seule à subir un entrainement difficile, mais l’enfant avait énormément apprécié ces derniers mois de survie et d’entrainement. En effet, elle y avait étrangement prit gout et désirait retenter l’expérience souvent, songeant même à devenir éclaireuse ou garde-chasse pour le clan.

-Je crois que c’est ce qu’il me fallait maman, j’aimerais recommencer ce genre d’entrainement dans le futur parce que j’y ai beaucoup appris sur moi et sur nos terres.

Tout en continuant de marcher, la jeune femme savait bien qu’un jour elle devrait prendre la place de sa mère, lorsque celle-ci ne serait dans l’incapacité de remplir ses fonctions. Cependant, elle ne voulait pas y penser maintenant, elle voulait continuer d’apprendre et espérait être prête en temps voulu.

Puis Kalyäh parla de son père, qui était le grand-père de Luna bien qu’elle ne l’ait jamais connu. Selon ce que l’on lui a dit le vieil homme était mort bien avant la naissance de l’enfant. Ce qui était dommage car une personne aussi droite et vertueuse que lui aurait pu fournir à l’enfant le père qu’elle n’a jamais eut. Étrangement la jeune enfant n’avait jamais cherché à savoir qui était son père, comme si quelque chose en elle ne désirait pas connaître l’homme qui aurait du être près d’elle et la voir grandir. C’est à ce moment que le monastère apparut devant elles, tout doucement l’enfant s’en approchait à pas feutré.

-Au fait, tu peux me parler de grand-père?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chef du Clan du sud
avatar
Messages : 1143

MessageSujet: Re: le retour   Ven 7 Déc - 15:26

Alors que les yeux de Kalyäh se baladaient sur la verdure qu’offrait cette jungle, la thériantrophe se laissa bercer par la douce voix de sa fille. Cette dernière avait une motivation sans failles, Luna lui faisait penser à elle lorsqu’elle était petite. L’entraînement était énormément bénéfique pour les thériantrophes, ce dernier les aidait non seulement avec leur animal totem, mais il les aidait aussi à tracer lentement leur avenir. C’est dans ces entraînements que les membres du Clan du Sud se démarquaient et qu’ils devenaient ce qu’ils sont aujourd’hui.

Alors que le monastère se dévoilait devant eux, un sourire égayant le visage de la chef. Cet endroit lui procurait une panoplie d’émotions, mais aussi un certain réconfort. Les propos de Luna vinrent s’immiscer dans ses pensées et doucement, la mère déposa une main sur l’épaule de sa fille en s’abaissant à sa hauteur.

« Ton grand-père était un homme avec énormément de cœur. Est-ce que tu te souviens l’histoire que l’on t’a racontée quand tu étais petite, à propos de notre Clan? Endar Taliësin, ton arrière arrière grand-père, était marqué de cette flamme puissante de courage… chose qu’il a transmise à ses descendants, bien évidemment. Et ton grand-père, Emerl, en fait partie de ceux qui l'ont reçue. Il était également très têtu quand il voulait quelque chose… il voulait que nos terres puissent s’étendre au-delà de ce que nous possédons aujourd’hui et… malheureusement, c’est ce qui lui a coûté la vie. Mais c’était un homme bon qui dirigeait bien les siens, il voulait ce qu'il y avait de mieux pour nous tous. »

*Peut-être mieux que je ne le fais aujourd’hui *Pensa-t-elle en entrant finalement dans le monastère. Kalyäh espérait que son père serait fier d’elle, peu importe les décisions qu’elle prenait. Mais c’était un très lourd fardeau de ne pas savoir. Elle pouvait deviner que sa fille se poserait les mêmes questions plus tard.

Elle s’installa dans une position assise et ferma les yeux pour se concentrer. Tant qu’à être venue jusqu’ici, elle en profiterait pour méditer un peu, cela lui ferait un grand bien.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://merak.forum-canada.com
Fille du Chef du Clan du sud
avatar
Messages : 51

MessageSujet: Re: le retour   Dim 6 Jan - 14:41


Elle écouta attentivement ce que sa mère avait à dire, voulant en savoir plus sur sa famille. En fait la jeune fille n’avait jamais vraiment eut d’interrogations sur son père et ses origines, peut-être était-ce du à un rejet inconscient de cet homme qu’elle n’avait jamais vu. Peu importe, elle était des plus heureuse de se retrouver avec sa mère. Doucement elle s’assit avec elle, cette séance de méditation était
des plus étonnante car elle n’avait jamais eut l’occasion de méditer avec la chef de clan. Bien sûr le fait qu’elle était des plus demandé n’en était pas pour aider à la situation. L’enfant ne resta cependant assise que quelques minutes, cette journée entre mère et fille lui avait donné un regain d’énergie et elle avait terriblement envie de bouger.

De plus, quelque chose avait attiré son attention, un couloir qu’elle n’avait jamais vu au par avant. Sans un bruit, elle entra dans cet endroit mystérieux dont les murs étaient couverts de hiéroglyphes des plus étranges. Tout ce qu’elle voyait devant elle n’avait aucun rapport avec la culture du clan du sud, du moins rien qui avait été fait dans les dernières décennies. Alors qu’elle tentait de comprendre en vainc ce que signifiait la plupart des dessins qu’elle voyait, elle avançait tout doucement vers une grande salle. Au beau milieu de cette salle, se trouvait un hôtel fait d’une pierre aussi noire que la nuit. Pour ornement, plusieurs diamants étaient placés de façon à créer des constellations. Cependant, les dites constellations semblaient être inversé, comme si quelqu’un avait fait exprès pour que l’on soit obliger d’utiliser un miroir pour obtenir la vraie constellation. Sans un bruit, l’enfant s’approcha doucement de l’hôtel qui devait surement avoir été construite longtemps avant que le clan s’établisse sur ces terres. Elle vit rapidement un petit anneau, un anneau des plus simple fait d’un métal aussi blanc que la lune. Tout doucement elle porta à main vers l’objet tant convoité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: le retour   

Revenir en haut Aller en bas
 

le retour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les lunes de Merak :: MerakTitre :: Arana :: L'île d'Endar :: Le village-