Partagez | 
 

 Présentation Parandorios

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Présentation Parandorios   Sam 29 Sep - 16:56



Présentez-vous

Prénom & Nom: Maevis Parandorios
Sexe: Homme
Âge: 25 ans
Race: Humain

Groupe: Les guerriers de la lande
Rang: Aucun
Métier: La tour


Description physique




Une cicatrice dévisage sa figure, il porte des vêtements normaux aux couleurs de la forêt ( pour la chasse ) et porte une armure renforcé que tout guerrier de la lande doit porter.
Parandorios est grand et mince, ses cheveux sont bruns et ses yeux eux, sont bleus.
Il est l'enfant de deux humains et pourtant étrangement ses yeux changent de couleurs en fonction de ses sentiments comme les Nocturnes ( sauf que les cheveux des Nocturrnes changent aussi de couleurs ), il est donc surveillé souvent par ses congènères qui acceptent pourtant sans mal un Nocturne dans leur tribu.
Il est musclé et rapide, il court presque aussi rapidement que les meilleurs guerriers de la lande, mais à encore du progrès à faire, Parandorios est charmeur et donc se déconcentre rapidement à la vue de femmes.
Il a subit un entraînement dur pour de venir une des deux tours ( surnom donné pour certains titre de guerriers ) protégeant l'homme le plus haut gradé, donc cela a laissé quelques cicatrices sur son corps, et une anneau de feu est gravé à sang dans son omoplate gauche pour prouvé qu'il fait bel et bien parti des guerriers de la lande.
Certains de ses vêtements sont troués suite à des entrainements ou des combats.




Description psychologique




A son enfance Parandorios était très calme et se protégeait avec ses parents mais depuis leur assasssinat, il vit seul et poussé par sa volonté de survivre, il se contraint à volé de la nourriture et de l'eau potable, même qu'une fois il a réussi à volé l'épée d'un marchand qui voulait la vendre à un prix exagérer.
Mais à partir de son adolescence il trouva la tribu des guerriers de la lande et commença son entrainement rigoureux pour faire partie de cette communauté, mais très mal élevé à cause que ses parents n'eurent point le temps de s'en occuper avant de mourrir il se faisait régulièrement punir de façon très violente et en ressortait souvent avec des cicatrices, et touts les guerriers de la lande se méfiaient de lui car ses yeux changeaient de couleur en fonction de ses émotions mais pas ses cheveux ce qui signifiait qu'il aurait été l'objet d'un accouplement humain-Nocturne mais cela s'évérait impossible car son père est un humain et sa mère aussi et puis apèrs tout les humains ne connaissent pas l'existence des Nocturnes, et ceux-ci haissent les humains, ils veulent leur ruine, leur mort.
Mais il fut élevé quand même par ces guerriers fort chaleureux et accueillants et devint vers l'âge de 25 ans un fort guerrier de la lande.



Histoire




Parandorios âgé de sept se baladait devant sa grande demeure, il fut d’ailleurs intrigué par une fumée opaque, l’on pouvait croire que c’était une fumée d’incendie.
Il hésita, il voulait y aller pour en être sûr, mais le problème était cette étrange et terrifiante forêt lugubre, obscure, mystérieuse qui se dressait devant lui, et donc Parandorios préféra retourner se promener mais juste l’idée d’avoir cette fumée dans son champ de vision l’empêchait de se détendre de réfléchir, il se dirigea alors chez lui.
Le soir, à l’heure du dîner, ses parents discutaient de leur richesse, mais leur fils, lui, était pensif, si pensif qu’il n’avait pas remarqué l’absence de conversation de ses parents qui étaient intrigués par leur fils qui paraissait autre part, ailleurs.
-Qu’y a-t-il fiston ? Demanda gentiment son père.
-Oh rien, c’est juste que en allant me promener devant la maison, j’ai vu une étrange fumée derrière la forêt, je voulais y aller mais je ne sais pas ce qui m’en empêchait, et depuis cela, je ne pense qu’à cet instant où je voulais y courir à vive allure mais que je n’y arrivait pas, comme si j’étais paralysé de peur, répondit-il calmement.
D’un coup la mère de Parandorios se tourné vers son époux avec un regard inquiet.
-Cela ne doit pas être très important, quelqu’un voulais se réchauffer en faisant un feu mais surtout ne t’aventure pas seul dans cette forêt compris ? Expliqua la mère.
-Mais…
-Il n’y a pas de « mais » fiston la discussion est close et écoute voir un peu ta mère pour une fois.
Et suite à cette petite dispute, le repas se fit dans le silence des plus absolus.
Le soir, Parandorios n’arrivait pas à dormir, il voulait vraiment savoir ce qu’était cette fumée mystérieuse, et il se décida finalement d’aller un jeté un coup d’œil.
Il prit donc une épée entreposée dans le salon et sortit, ses jambes tremblaient tant il avait froid, mais surtout parce que celui-ci avait peur.
Il entra donc avec la plus grande hésitation possible puis avança au fur et à mesure dans le fond de la forêt lugubre.
Une heure plus tard, se trouvant toujours à la recherche de cette fumée dans la forêt, il entendit soudain un bruit de craquement de branche, il crt que c'était un animal et reprit sa route dans l'endroit le plus sombre de la forêt, ce qui lui fisait très peur, et mystérieusement, cette peur l'entraina dans un évanouissement dans lequel il peut en ressortir qu'à l'aube, le matin.
Il se réveilla, il faisait déjà jour, il se souvint soudain de sa chute par terre, de son évanouissement.
Alors Parandorios repartit à vive allure chez lui pour que ces parents n’aillent pas se faire de soucis pour son absence, mais sa demeure paraissait calme, comme si tout le monde se fichait bien qu’il ne soit pas là, ou alors comme si ils étaient tous encore en train de dormir.
Mais lorsqu’il ouvrit la porte, il remarqua du premier coup d’œil du sang plein les murs, ses valets au sol poignardés, il se dirigea alors en direction de la chambre de ses parents, ils étaient tous deux l’on pouvait croire en train de dormir, mais ils avaient un poignard planté dans leur poitrine, et sur le mur, un autre poignard en or, alors à ce moment précis je compris que, je devais partir seul pour ma survie en quête de vengeance pour mes deux parents, et à la recherche d'un métier pour survivre.

11 ans plus tard…


J’avais réussis à survivre en volant dès mon plus jeune âge, mais à partir de seize je commençais à travailler pour gagner ma vie, et depuis je me suis fixé un objectif, devenir Garde, protégé les Opalins mais surtout leur sujets, faire partis des rangs de la Dynastie de l’Ombre et bien sûr, venger mes parents.
Depuis, j’ai eu 18 ans il y a peu de temps, et je suis repartis à la recherche des Opalins dans leur propre territoire, mais je n’en ait encore trouver aucun des deux, j’ai en tout cas beaucoup entendu parler de l’un d’eux qui recrutait des Gardes, il y aurait soi-disant neuf places de libres, mais si ceux se présentant n’étaient pas dignes de ce titre, ils ne pouvaient point repartir, car l’Opalin Syhlnaäsha Nyl'Nacra l’exécuterais sur le champ.
Heureusement pour moi j’ai réussi à suivre des cours de combats discrètement dans le royaume ennemi, Archenior, celui-ci est en plus réputé pour être un des meilleurs royaumes pour l’entrainement à l’épée.
Et j’ai eu aussi de la chance d’avoir pu entendre une rumeur qui disait l’emplacement des Opalins, et justement je suis en train de me diriger droit dedans, et je peux même vous dire que ce n’était pas une rumeur, car j’ai dut tuer déjà plusieurs soldats de la Dynastie de l’Ombre sur mon chemin.
Quelques jours de marches plus tard, j’avais éliminé encore plus d’ennemis qu’autrefois, et j’avais enfin atteint mon but, car je me retrouve enfin devant lui, Syhlnaäsha Nyl'Nacra, mais le problème est qu’il ne m’accorde pas audience, il envoya donc ses gardes pour m’assassiner, mais je m’en sortis facilement, car ce n’était que de piètres combattants, mais cette fois-ci ce furent des Sentinelles, des gardes élites.
-Je veux être Garde tout ce que je veux c’est que vous me dites ce que je dois faire pour en faire partis et croyez moi que ne partirais jamais d’ici sans ma réponse !! Hurlai-je tout à coup.
Soudain une voix retentit au loin :
-Arrêtez-vous Sentinelles !
Et ceux-ci s’exécutèrent.
-Tu dis vouloir devenir Garde ?
-Oui !
-Très bien dans ce cas la prépare-toi … Demain tu devras affronter l’un d’entre eux et si tu arrives ne serait-ce juste à le désarmer, alors je te donnerais ce titre, mais si c’est lui qui te désarme, alors je te tuerais de ma propre main compris ?
J’hésitais un instant, après tout ma vie était mise en jeu.
Puis finalement j’acceptai.
-D’accord, je vous fais confiance j’espère que vous tiendrez votre parole…
-Ma parole pour te tuer ? Mais bien sûr tu peux me faire confiance de ce côté-ci, et pour mon autre promesse aussi, alors prépare-toi car demain tu ne verras peut-être pas le coucher de soleil…
Alors je sortis de cet endroit qui ressemblait à un sous-terrain puis alla m’entrainer dans la forêt toute la nuit…
Le lendemain à l’aube, il y avait du brouillard, je me levai tranquillement fis mes affaires et me dirigeai vers l’Opalin.
-Passe cette porte, il y a une arène, après l’avoir franchis, tu combattras directement…
-L’arène ? Quoi tout cela se passe dehors ? Mais il y a de la brume partout je n’y verrais rien !
-Alors tu ne peux pas devenir Garde tu m’es d’aucune utilité …
Il leva alors son bras comme si celui-ci était une épée puis par panique je dis :
-Non, d’accord, d’accord je vais tenter ma chance, expliquai-je avec peur.
Puis j’avançai vers cette énorme entrée qui s’ouvrit toute seule devant moi me laissant voir une arène immense emplie de brume où j’entendais des centaines de personnes crier le nom du Garde ennemi que je ne voyais pas non plus.
Lorsque je fis un pas en avant le silence se mit soudain à régner comme si ils m’avaient tous vu.
Puis je sentis comme un léger vent derrière moi, et d’un coup je sentis une douleur me perçant la jambe, oui, c’était le Sentinelle qui venait de me transpercer la jambe avec son épée.
Et cela se reproduisit plusieurs fois, quelques minutes plus tard j’étais presque mort, blessés un peu partout, je ne pouvais tenir debout, mais pourtant je me relevais tout le temps, sûrement à cause de ma volonté de gagner.
Au bout d’un moment je ressentis une nouvelle fois un courant plus fort derrière moi et cette fois-ci je me retourna et brandit mon épée au-dessus de ma tête puis la fait descendre à vive allure pour fendre l’air et celle-ci s’arrêta dans sa chute mortelle, la brume se dissipa alors et je vis que je venais de tuer mon adversaire, je lui avais planté mon épée dans le crâne.
Je vis soudain les spectateurs autour de moi dans les tribunes et l’Opalin qui l’on pouvait croire retirait la brume, comme si il l’avait mais ici pour me faire passer une sorte d’épreuve.
Puis soudain, tout devint noir et je sentis une douleur vive à mes blessures comme si je venais de tomber, de m’évanouir…

J’ouvris les yeux, j’étais dans une sorte de clinique, une infermière était à mon chevet et en me voyant revenir à la raison elle me dis, très bien vous vous êtes remis de vos blessures, cela faisait déjà une semaine que vous dormiez, je vais chercher Syhlnaäsha Nyl'Nacra .
Quelques minutes plus tard, je vis l’Opalin se dresse devant moi, c’était la première fois que je voyais son visage.
-Tu t’en es bien tiré à ce que je vois, repose-toi demain va à la même arène que je te nomme officiellement Sentinelle, si tu ne viens pas je te tuerais à mon retour.
Je voulais lui répondre mais je n’en avais pas la force alors je fis juste un léger hochement de tête avant de me rendormir dans un sommeil profond.
Le lendemain en me levant de mon lit d’hôpital je remarquai que j’avais retrouvé toutes mes forces, et me dirigeai donc vers cette arène en espérant par ironie que cette fois-ci aucune brume m’y attendait n’y de Sentinelle prêt à ma charcuter.
Puis une fois arrivé devant cette même entrée, j’avançai et je vis que j’étais comme sur une scène pour des pièces de théâtre, et que l’Opalin me donnait le titre de Grade.
Alors maintenant que j’arborais fièrement ce rang, je me mis à la recherche d’une soif de vengeance pour mes deux parents.





Hrp

Code: Validé par Kalyäh
Comment as-tu trouvé le forum?
Google
As-tu des commentaires: C'est très beau mais aussi très compliqué à comprendre
Veux-tu un parrain/marraine? Oui mais je ne sais pas qui pour le moment.




Dernière édition par Maevis Parandorios le Jeu 4 Oct - 8:33, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chef du Clan du sud
avatar
Messages : 1143

MessageSujet: Re: Présentation Parandorios   Sam 29 Sep - 17:40

Bienvenue sur Les Lunes de Merak!!

Pour un parrain/marraine, Arrenadd pourrait sans doute t'aider (il me dira le contraire s'il est trop occupé) sinon je me propose aussi ! Donc si tu as des questions n'hésite pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://merak.forum-canada.com
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Présentation Parandorios   Dim 30 Sep - 5:35

D'accord ben pourquoi pas t'avoir comme marraine après tout car vraiement ce RPG est plus difficile à comprendre que Terra Mystica
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Présentation Parandorios   Dim 30 Sep - 8:02

Bonjour Parandorios et bienvenu sur Merak Wink Fait nous signe lorsque ta fiche sera terminée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Présentation Parandorios   Dim 30 Sep - 8:26

Et bien dans ce cas-là je peux te dire que c'est bon ma présentation est terminée et qu'il ne reste plus que à la validée ou à dire ce qui ne vas pas dedans Smile
Revenir en haut Aller en bas
Capitaine du "Silence"
avatar
Ennemis : Tous les autres
Messages : 453

MessageSujet: Re: Présentation Parandorios   Dim 30 Sep - 9:13

je m'en occupe dans la journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capitaine du "Silence"
avatar
Ennemis : Tous les autres
Messages : 453

MessageSujet: Re: Présentation Parandorios   Dim 30 Sep - 15:21

Bon comme promis voici mon analyse mais elle va être courte pour l'instant
En tout premier lieu je pense qu'il faudrait relire de fond en comble tout ce qui concerne la dynastie de l'ombre. Tu as clairement sauté des passages.

Les Nocturnes haïssent les humains, ils cherchent leur ruine par tout les moyens. Qu'un humain survivre à leur contact est très, très rare. Donc il va falloir soit changer ta race soit changer l'orientation de ton personnage. Pense également que les humains ne connaissent pas encore l'existence des Nocturnes.

Je vais donc te demander de relire et de reprendre ta fiche à partir de ces points essentiels Wink Tu as l'aide de Kalyah et la mienne si besoin est.

Pense également à changer d'avatar ( les anges n'existent pas chez nous ) si tu as besoin de choix nous en avons.

Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Présentation Parandorios   Dim 30 Sep - 15:29

Je te donne ci-dessous un lien avec une galerie d'avatars que des membres mettent à jour de temps à autre qui pourra peut-être te servir si tu ne trouves pas ce que tu désires.

Galerie d'Avatars
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Présentation Parandorios   Dim 30 Sep - 18:03

D'accord.je ferais ces.modifications le rapidement possible mais que veut tu dire par "tu as sauté des étapes au niveau de la dynastie de l'ombre" ?
Revenir en haut Aller en bas
Capitaine du "Silence"
avatar
Ennemis : Tous les autres
Messages : 453

MessageSujet: Re: Présentation Parandorios   Dim 30 Sep - 18:05

Tu n'as pas tout lu, tout simplement ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capitaine du "Silence"
avatar
Ennemis : Tous les autres
Messages : 453

MessageSujet: Re: Présentation Parandorios   Lun 1 Oct - 12:17

Second passage. L'avatar ne va toujours pas, j'en suis désolé. Les Nocturnes ont la peau de très blanche ( les opalins ) à noire pour les individus dévorés par la haine. Donc tu peut soit passer commande auprès d'un de nos graphistes soit changer encore une fois. ( de plus le nom sur l'avatar n'est pas le tien, tu l'a prit d'un autre perso peut-être ? )

Pour la fiche en elle même. Ton personnage est encore un adolescent à 18 ans, il est donc trop jeune pour être un membre de la garde.

Ensuite ton rang, je pense que tu ne l'a pas comprit, mais c'est celui que tu possède dans la dynastie ( ici => http://merak.forum-canada.com/t49-rangs-de-la-dynastie-de-l-ombre )

La présentation de ton physique est beaucoup trop courte. Nous demandons sept lignes pleines c'est à dire complètement remplies. Pour le contenu je dirais que les références telles que l'enfer, le vampirisme.. c'est a enlevé. Ensuite les nocturnes ont les yeux et cheveux changeant de couleur en fonction de leurs sentiments. Il faut en prendre compte. De même que le fait que la peau très pâle indique une maitrise presque parfaite de l'envie de vengeance inhérente à la race, ce sont les exaltés et les opalins qui sont très pâles.

Le caractère : 'Il n'apprécie pas d'être touché, car sa peau glacée peut tuer n'importe qui aurait l'audace de laisser une partie de son corps trop longtemps en contact direct avec lui, il préfère donc que les personnes l'évite surtout les femmes qu'il ne souhaite surtout pas assassiner.'
C'est impossible, la magie est quelque chose de spéciale sur merak et nous ne l'acceptons chez les membres que si c'est justifié et avec une très bonne fiche. a retiré donc.
De plus tu n'as encore une fois pas le nombre de lignes requises et il manque des points essentiels : comment gère il son envie de vengeance, comment se comporte il par rapport aux opalins, aux humains...

L'histoire : apparemment tu indique que ton personnage vit à l'extérieur ( référence à la forêt ) hors les nocturnes vivent dans les profondeurs de Cartale.
Ensuite tu passe du 'il ' au ' je ' d'un seul coup, ce qui indique une erreur soit que tu as copié le texte d'une autre présentation. Dans tout les cas il faut rectifier, de même que la référence aux sentinelles et non aux gardes qui sont neufs. Et Syhl n’exécute personne, ne fait pas faire d'actions à un personnage joueur sans son accord Wink De même aucun nocturne ne sort sans un ordre expresse des opalins ET chaque nocturne reçoit une très bonne éducation, dont celle des armes.

Les humains, je le redit, ne connaissent pas encore l'existence des nocturnes, il ne faut donc pas y faire référence de cette manière, il n'y a aucune rumeur, surtout pas sur les opalins.

Ensuite les gardes ne sont pas de piètres combattant, la plupart sont de très anciens guerriers, avec de l'expérience, contre un jeune homme vert de 18 années au maximum ils n'auraient aucun mal.

Voilà voilà en gros. Je pense qu'il serait bien que tu te dirige vers une race ou un groupe plus simple ( les guerriers de la lande par exemple ) et à la limite une fois bien dans l'univers faire un DC Nocturne. Si non et bien je suis à ta disposition pour tes questions. Préviens quand tu auras finis ^^



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chef du Clan du sud
avatar
Messages : 1143

MessageSujet: Re: Présentation Parandorios   Mer 10 Oct - 21:49

Les deux semaines accordées pour modifier ta fiche après intervention du staff sont presque écoulées. Fait donc vite si tu veux être accepté!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://merak.forum-canada.com
Capitaine du "Silence"
avatar
Ennemis : Tous les autres
Messages : 453

MessageSujet: Re: Présentation Parandorios   Lun 15 Oct - 6:36

J'archive d'ici quelques jours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Présentation Parandorios   Dim 21 Oct - 14:23

Archivée !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Présentation Parandorios   

Revenir en haut Aller en bas
 

Présentation Parandorios

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)
» Présentation de Logan Echolls
» Présentation de Nathaniel Mandrake[en construction]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les lunes de Merak :: L'Antre du joueurTitre :: Sanctuaire des Joueurs :: Fiches de présentation :: Refusés, morts, ou disparus-