Partagez | 
 

 Embuscade [PV Alderan Taris]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu
avatar
Messages : 53

MessageSujet: Embuscade [PV Alderan Taris]   Lun 5 Nov - 20:04

PNJ XANTH TAR'ASHAMAN

Début novembre 687

L’armée des guerriers de la lande s’était dispersée aux quatre coins du continent de Merak dans l’unique but de trouver ce qui avait été volé. L’espoir de retracer cet artéfact elfique ne tenait qu’à un fils, mais les fils de la lande étant la plupart loyaux s’afféraient à chaque fois de suivre leur devoir, c’est-à-dire les ordres de leur Grand Maître Xanth Tar’Ashaman. C’est d’ailleurs lui qui menait les troupes dans le nord depuis plusieurs mois, ces territoires glacés dont le vent coupait le souffle chaque fois qu’il s’acharnait sur les hautes montagnes.

Les soleils avaient commencé à disparaître à l’horizon et la température chutait rapidement. Les guerriers commençaient à avoir du mal à progresser même si le ciel n’était pas recouvert de flocons blancs. Xanth déclara finalement qu’il était temps de faire le campement pour la nuit, et qu’ils reprendraient leur route dès que les trois lunes auraient disparues, laissant place à la chaleur des astres du jour. Le guerrier aida ses hommes à installer les petites tentes qui couperaient au moins du froid, tandis que d’autres rassemblaient ce qu’ils pouvaient pour faire plusieurs petits feux afin de réchauffer un peu la troupe. Ils devaient être une centaine, tout au plus, et le campement fut prêt pour la nuit en moins d’une heure.

Tar’Ashaman s’était par la suite retirer dans sa tente afin de prévoir la suite de leur périple, il voulait également se reposer le plus possible pour être disposé dès les premières lueurs du jour. Il n’avait pas l’habitude de passer ses soirées en compagnie de ses guerriers, préférant garder cet aspect froid et autoritaire qui lui permettait d’être respecté, du moins par la majorité. Aujourd’hui, il savait que son autorité était discutée par les Juges, ce qui risquait fortement d’ébranler sa puissance au sein de la citadelle. Mais les priorités pour l’instant étaient tout autres. Son statut de Grand Maître comptait, bien évidemment, mais il préférait remplir ce pour quoi les guerriers de la lande avaient été créés : La protection du sanctuaire. Se concentrer d’abord sur sa première mission lui laisserait le temps de prévoir comment il riposterait pour les Juges, comment il punirait ces traîtres, du moins si tout se passait bien.

Il sortit une couverture de son sac, seule chose qui saurait lui tenir au chaud, à part le feu qui ne réchaufferait pas beaucoup sa tente même si elle se trouvait à proximité. Il aurait pu se joindre aux siens afin de partager le maigre repas, mais la faim n’était pas au rendez-vous, il faut dire que Xanth était très préoccupé. Il préféra s’installer confortablement à l’abri pour y passer la nuit, après avoir établit des tours de garde à des endroits stratégiques de son campement provisoire.

Peu de temps après, quelques minutes ou une heure, il ne saurait le dire puisque la notion du temps ne faisait plus partie de son esprit, le Grand Maître s’était assoupi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juge
avatar
Ennemis : Aucun en personnel
Messages : 28

MessageSujet: Re: Embuscade [PV Alderan Taris]   Mar 6 Nov - 11:06

Alderan soupira. Assise sur le rebord du pont, elle regardait les lunes. Tout était si calme, si tranquille. Rien dans la nature ne laissait présager des bouleversements qui agitaient le continent. Quand elle aurait capturé Xanth, elle aurait quelques questions à lui poser. Elle n'avait jamais apprécié sa façon de faire quasi despotique ni ses cachoteries inutiles. Elle avait bien évidemment appris qu'il recherchait un artefact perdu par les elfes, mais il aurait dû dire de quoi il s'agissait et à quoi il servait. Il avait niaisement scindé sa propre armée en petits groupes vulnérable pour accélérer les recherches alors qu'il aurait très bien pu demander des renforts. Même sans toucher à la garnison de la citadelle,il y avait les troupes des neufs juges, soit neuf-mille hommes. Certes, elle et ses consorts s'étaient révoltés, mais outre le fait qu'elle voulait prendre sa place, ce genre de décisions y était aussi pour quelque-chose. C'était un très bon guerrier, mais certainement pas un bon commandant. Elle se demandait pourquoi les elfes l'avaient choisi lui alors qu'elle était bien plus qualifiée pour ce poste. C'était également une demi-elfe, donc parfaitement élligible, elle avait maintes fois prouvé son talent et faisait partie des guerriers depuis même avant sa naissance. Si tout se déroulait comme prévu, cette injustice serait bientôt réparée.

Cela faisait deux jours qu'elle attendait sur ce pont. Elle connaissait la direction de sa cible et avait agit en conséquence. Selon les différentes cartes de la région, il serait obligé de passer par ce pont pour progresser plus au nord. Il existait bien évidemment d'autres chemins, mais ils lui feraient perdre deux bons jours, et il n'avait pas le temps pour ça. Elle n'aurait pas pu rêver meilleur endroit pour une embuscade. Du côté du pont par lequel Xanth viendrait, il y avait un plateau séparé en deux, créant un canyon de quelques centaines de mêtres de long abritant la route qui menait à la rivière. Il n'y avait aucun moyen d'atteindre le sommet du plateau depuis ce côté, et un maximum de trois hommes tenait de front. En remontant le courant depuis l'autre côté, on pouvait trouver un passage en pente vers les hauteurs, peu après lequel l'eau sortait du sol, auparavant rivière souterraine. Le courant était assez fort pour emporter ceux qui voudraient tenter la baignade, et le terrain était en sa faveur. Même si elle n'avait emmené que trente hommes avec elle, ce serait suffisant.
Son plan formé, elle avait pris ses meilleurs archers avant de galoper à bride abattue vers le dit lieu. Depuis, ils s'étaient affairés à rassembler pierres et roches de bonne taille. La majorité avait été emmenée sur le dessus du canyon, le reste gisant non loin du pont. Elle n'avait gardé qu'une dizaine de soldats sur celui-ci, avec elle, plaçant les autres en hauteur. Tout était prêt, il ne restait qu'à attendre discrètement. Discrètement car elle savait très bien que la troupe enverrait des éclaireurs, et que si elle était vue ou s'ils ne revenaient pas, son plan tomberait à l'eau.

Le matin vint enfin, et tout le monde se leva au matines, comme un seul homme. Une nouvelle preuve de la discipline et de l'entrainement de ses troupes, ce qui ne manqua pas de déclencher chez Alderan un petit pic de fierté. Contrairement au grand-maitre, elle n'avait pas besoin d'user d'un caractère despotique et de condamner à mort ceux qu'elle estime ne pas être assez loyaux. Ils se cachèrent dans le sous-bois et patientèrent. Un éclaireur ne tarda pas à pointer le bout de son nez. Il traversa le pont et continua sa route, a tête sur pivot. Une grosse demi-heure plus tard, ils le virent repasser dans l'autre sens, à une allure plus vive. Il rentrait au camp faire son rapport, ce qui signifait qu'ils seraient bientôt là. Elle fit signe aux dix hommes de sortir du couvert des arbres et de s'occuper des pierres proches du pont.


"-Allez! Faites-m'en deux tas au milieu du pont! Je veux qu'ils ne puissent passer que un par un et à pied! Et pas dans quatre ans! Kebra, va prévenir ceux de la falaise qu'ils se tiennent prêt."


Kebra était l'un de ses lieutenants et son meilleur archer. Depuis huit ans qu'il faisait partie de sa légion, il avait remporté le tournoi de la flêche d'argent chaque année. Il venait des clans du sud et traitait chaque soldat comme un membre de sa propre famille, chose faisant qu'il était très apprécié des hommes. Mais il avait d'autres qualités. Il était un thériantrope aigle, et de fait pouvait se transformer en cet oiseau majestueux. Très pratique pour les reconnaissances, les messages importants et toute tâche requérant une mobilité sans pareille... ou de l'altitude.


*Bien, tout est en place. Xanth n'aura d'autre choix que de se rendre, ou de mourir. Il ne me reste plus qu'à faire preuve d'un peu de patience.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
avatar
Messages : 53

MessageSujet: Re: Embuscade [PV Alderan Taris]   Jeu 8 Nov - 22:18

Bien que réparateur, son sommeil fut rapidement troublé par les guerriers autour de lui qui commençaient déjà à se préparer dès les premiers rayons des soleils de Merak. Ceux-ci mangeaient un peu avant de repartir, tout en rangeant leurs tentes et ce qu’ils avaient utilisés la veille. Les feux n’étaient que braise à présent, ce qui indiquait la fin de leur nui. Quant à Xanth, il n’avait même pas prit la peine de se dévêtir la veille, quoi que le froid ne l’encourageait pas à vouloir le faire de toute façon. Il était donc déjà prêt à sortir de sa tente dès l’ouverture de se paupières, mais son regard resta figé quelques instants, réfléchissant à la suite. Ils avaient parcouru beaucoup de distance depuis leur départ du Sanctuaire, mais le Grand Maître était un homme têtu, il ne s’arrêterait que lorsqu’il aurait accomplit sa mission. Le nord était vaste, froid, ce qui rendait difficile la progression… de plus, les villageois n’étaient généralement pas très coopératifs et cela s’appliquait pas seulement qu’au nord.

Il fini par sortir de sa couverture qu’il roula soigneusement afin qu’elle ne prenne le moins de place possible. Il n’y avait rien d’autre dans sa tente hormis lui et ce qui l’avait gardé au chaud toute la nuit, cela ne prendrait donc pas beaucoup de temps pour être prêt à partir. Il en profita pour sortir une carte et de vérifier, pour la centième fois surement, le chemin à suivre. Une fois qu’il eu terminé de réviser ses plans, il sortie de sa tente, laquelle fut démontée par les siens sans même qu’il ne l’ait demandé. Il affichait encore cet air glacial et impassible qui faisait de lui un être difficile à comprendre. Ses pas dans la neige étaient lents, mais plusieurs le regardaient progresser comme s’ils attendaient un signe quelconque, un ordre. Il s’arrêta finalement au centre du campement, près d’un feu qui se mourrait doucement.

« Nous allons progresser encore vers le nord et atteindre le petit village de Karik. Là-bas, nous pourrons trouver quelques provisions et ensuite bifurquer vers l’ouest pour revenir à la lande afin de prendre des nouvelles de nos compagnons. Ils doivent déjà nous attendre »

Sur ces mots, il balaya le campement du regard, observant dans le silence la réaction des guerriers à ses côtés. La plupart ne dirent rien, mais certains semblaient assez fébriles de pouvoir enfin rentrer. Pourtant, ils savaient tous ce qui les attendait en se joignant aux guerriers de la lande.

« Nous partons dans dix minutes, soyez prêts. » Lança-t-il d’une voix implacable.

Sur ces mots, il fit le tour du campement pour veiller à ce que les derniers préparatifs aillent bien. Il alla retrouver sa monture par la suite et installer ses bagages sur cette dernière, c’est-à-dire un étalon d’un noir ébène. Le groupe de guerrier se mit en route et il envoya un éclaireur afin de s’assurer que personne ne se retrouverait sur leur route. Avec les derniers incidents, il ne pouvait pas se permettre de perdre des hommes de plus. Quelques heures plus tard, le chevalier revint avec de très bonnes nouvelles : la route leur appartenait, personne en vue.

Ils progressèrent donc vers le nord jusqu’à ce qu’ils arrivent à un pont qui étaient obstrué par de grosses pierres. L’homme qui avait fait la route quelques heures plus tôt s’avança à l’avant du groupe.

« Mon maître, il est dans mon devoir de vous prévenir que ces rochers n’étaient pas à cet endroit lorsque je suis passé tout à l’heure. »

Le Grand Maître fit un signe à ses troupes de s’arrêter. Il devint tout à coup très méfiant, il savait qu’il y avait quelque chose d’anormal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juge
avatar
Ennemis : Aucun en personnel
Messages : 28

MessageSujet: Re: Embuscade [PV Alderan Taris]   Lun 19 Nov - 6:10

Le soleil montait progressivement dans le ciel, mais la chaleur n'augmentait pourtant pas. Alderan avait hâte d'en terminer ici pour pouvoir redescendre vers un climat plus hospitalier. Ce fut avec un grand soulagement qu'elle vit la troupe arriver au loin. Comme prévu, tout le monde parti se cacher, prêt à intervenir.
Les soldats s'engagèrent dans le défilé. Pas un bruit. Pas un mouvement. Il ne fallait surtout pas se faire repérer ou tout tomberait à l'eau. Elle pouvait sentir la tension qui s'abattait sur ses hommes. Mais ils tiendraient. Il en fallait beaucoup plus que ça pour leur faire perdre leur sang-froid et elle le savait. Elle avait veillé à leur donner un entrainement spartiate pour faire sortir le meilleur d'eux-même. Tous n'avaient pas les capacités naturelles requises pour faire un grand guerrier mais aucun ne manquait de courage, de force, ni de discipline. Elle essayait non pas d'en faire des soldats, mais de véritables guerriers. Elle savait depuis longtemps que le rôle du soldat était de suivre les ordres quels qu'ils puissent être alors que la raison d'être du guerrier était de se battre pour se qu'il croit juste. Xanth voulait commander des soldats, elle voulait mener des guerriers à la bataille. C'était l'une des multiples raisons qui la poussaient à se révolter contre lui, après la soif de pouvoir et l'envie de voir tomber son autorité dictatoriale qui faisait des morts parmis leurs propres rangs.

Cachée derrière l'un des tas de pierres ammassés sur le pont, elle regardait la progression de son adversaire grâce à un petit miroir disposé astucieusement. Ils verraient bien vite que ce ne serait pas normal. Cependant, ils s'étaient suffisamment approchés pour que l'on passe aux choses sérieuses. La preuve fut un bruit tonitruant provenant de derrière les troupes de Xanth. Grâce aux cheveaux et à un grossier système de poulies fait avec de solides branches d'arbre, les hommes en haut de la falaise firent tomber une avalnche de rochers à l'entrée du ravin, bouchant ainsi totalement l'accès. Heureusement, personne ne fut blessé, ce n'était pas le but, mais il faudrait plusieurs heures pour déblayer le passage.
La Juge sortit de sa cachette, suivie de près par la trentaine d'archers qu'elle amenée avec elle. Dix de son côté du pont, vingt en hauteur. Xanth n'avait que très peu de troupes efficaces à distance et s'il décidait de passer à l'assaut, elles seraient les premières à mourir. Il était temps d'engager la conversation en espérant une issue diplomatique plutôt qu'un bain de sang. Xanth n'avait aucune chance de s'en tirer, il ne restait plus qu'à voir s'il en était conscient.


"-Grand-maitre! Je vous prie de me pardonner pour toute cette mise en scène, mais retenir votre attention n'est pas chose aisée. J'ai peur d'avoir de mauvaises nouvelles: vous êtes démi de vos fonctions. Je vous saurai gré de bien vouloir déposer vos armes et me suivre tranquillement. Je voudrais éviter de tuer qui que ce soit par une si belle journée. Si cela peut vous rassurer, nous n'annulerons pas vos ordres quant à votre mission actuelle et la continueront à votre place."


Elle s'était placée entre les deux piles de pierres de façon à bloquer l'accès à l'autre rive. Quiconque voudrait passer devrait en découdre avec elle. Par précaution, elle avait sorti ses armes de leur fourreau. Elle les tenait d'une façon qui signifiait clairement qu'elle n'avait aucun désir de s'en servir mais qu'elle n'hésiterait pas à le faire si nécessaire. Plus confiante et déterminée que jamais, elle avait conscience qu'ici, sur ce pont, le destin du continent pouvait être bouleversé. Et elle avait hâte de voir la suite des évènements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
avatar
Messages : 53

MessageSujet: Re: Embuscade [PV Alderan Taris]   Jeu 22 Nov - 22:39

Un bruit attira son attention, celui d’un tas de rochers qui s’effondraient dans le ravin, bloquant le passage. Il retint un juron à la dernière seconde, sachant pertinemment qu’il s’agissait d’un coup monté. Les juges… ils avaient préparés leurs plans à merveille, et le moment était bien choisi, celui où ses troupes seraient le plus vulnérables puisque séparées, mais aussi affaiblies par le temps passé sur les routes de Merak. Oui… c’était le bon moment, et Xanth n’avait pu le prévenir. Alors qu’il réfléchissait à ce qu’ils devaient faire, le Grand Maître vit la troupe s’avancer en sa direction.

Une femme sortie du lot qu’il remarqua aussitôt; il s’agissait de l’une de ses guerrières promue au rang de Juge, du nom d’Alderan Taris. Il failli rire à la suite de ses paroles. Si elle croyait qu’il allait se rende si facilement, elle avait tord… Xanth n’était pas du genre à se soumettre, il était plutôt du genre à se battre jusqu’au bout et ce, même s’il en résultait la mort.

« Mademoiselle Taris… Une apparition surprenante que vous me faites là. Ainsi donc vos propres intérêts sont plus importants que ceux de Merak, dois-je comprendre. Vous retardez l’une des missions les plus importantes concernant notre rôle principal de guerriers de la lande, protecteurs du Sanctuaire. Aucun sujet politique n’a autant d’importance jusquà pouvoir entraver une telle mission, aussi importante soit-elle. »

Il marqua une pause, effleurant du bout des doigts le pommeau de son épée. Aucune peur ne pouvait se lire dans ses yeux, il savait très bien ce qui l’attendait, mais il ferait son devoir. Il n’avait d’autres choix.

« Vous devriez vous écarter de la route avant que vos actions ne soient irréversibles. »

En effet, rien ne se résoudrait sans qu’il n’y ait mort d’hommes si elle ne voulait pas coopérer. Car lui… Xanth Tar’Ashamne, ne coopérerait certainement pas. Demi de ses fonctions? Surement pas. Il garderait ses fonctions aussi longtemps qu’il serait en vie. Et elle… Alderan, comment avait-il pu lui accorder cette confiance? Comment n’avait-il pas décelé cette parcelle de sa personnalité qui cherchait le pouvoir? Elle n’était pas digne de la Citadelle, c’était chose certaine. Il jeta un oeil sur les siens, certains lui firent un signe de tête pour lui signifier qu'ils étaient avec eux, d'autres restèrent de glace.

Malgré les soleils, le froid s'acharnait encore sur eux, mais Xanth n'en avait même pas conscience à cet instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Embuscade [PV Alderan Taris]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Embuscade [PV Alderan Taris]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une embuscade oui, mais pour qui?
» morgane • elle sera tigre en embuscade.
» Scénario : Embuscade des warg !
» Embuscade Divine [Campagne]
» Question sur scénario embuscade de chaos dans les rues.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les lunes de Merak :: MerakTitre :: Lathorie-