Partagez | 
 

 Léha Haley [Validé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 93

MessageSujet: Léha Haley [Validé]   Ven 6 Avr - 1:13

Prénom & Nom: Léha Haley
Sexe: Femme
Âge: 23 ans
Race: Humaine

Groupe: Pirates
Rang: Aucun pour l’instant
Métier: Archère

Description physique:

Le visage fin de cette demoiselle possède une peau satinée et d’une blancheur infinie. Ses traits sont délicats, ses lèvres voluptueuses sont pâles et ne contrastent pas avec sa peau. Ses yeux quant à eux se démarquent de son visage, ils sont d’un bleu prenant, profond et mystérieux. Ses prunelles ressemblent à l’océan, changeant de teinte selon ses humeurs, allant du bleu clair au gris ténébreux. Des sourcils fins accentuent son regard, lui procurant un air mystique. Elle dégage d’ailleurs quelque chose de chaleureux, bien que ses traits puissent s’avérer plus froids lorsque le moment est venu. Ses cheveux sont d’un brun brillant, mais possèdent parfois des teintes de roux à la lumière. Léha garde ses cheveux assez courts, ne les laissant que rarement dépasser les épaules afin de les rendre faciles à coiffer, mais aussi éviter l’encombrement lors d’un combat. Léha est grande et semble frêle, peu musclée, mais son corps est tout de même entraîné. Un « H » est marqué au fer sur son épaule droite, vestige d’une tradition provenant de ses ancêtres. Avec cette allure de charmeuse, elle porte des vêtements tout aussi féminins. Corsets ajustés à la taille, pantalons moulants ou alors robes de princesse, Léha aime porter différentes tenues afin de pouvoir interpréter des rôles à sa guise. Lorsqu’elle retourne à Garganta, elle porte un manteau de fourrure blanche, celle d’un loup qu’elle a tué de ses propres mains, afin de la couvrir des grands froids. Léha garde toujours sur elle un pistolet à une balle, une dague qu’elle laisse cachée dans ses bottes ainsi qu’une épée et sans oublier son arme de prédilection, un arc-à-flèche. Elle n’utilise que les autres armes en cas de besoin, préférant son arc.

Description psychologique:

C’est une femme extrêmement téméraire qui n’a pas peur du danger et de la mort. Elle est dotée d’un caractère fougueux, imprévisible et ne peut tenir en place plus d’une minute. Elle aime faire rien et tout à la fois, elle est versatile et changeante comme la mer. Léha a toujours le mot pour rire et prend les situations à la légère, étant calme face aux divers problèmes. Rester libre, c’est sa devise, aussi libre que ces eaux… aussi libre qu’un oiseau. Elle ne supporte pas qu’on lui donne des ordres, n’écoute jamais, se fiant la plupart du temps à son instinct qui la trompe rarement. Elle peut se montrer cruelle à l’occasion, elle n’a pas de pitié pour les assassins et meurtriers qui s’en prennent aux siens. Détachée des autres, quelque peu solitaire, elle est une grande rêveuse. La pirate est amoureuse des océans, de cette mer qui s’agite lors des tempêtes, lui procurant des sensations qu’elle ne saurait expliquer. Elle est fascinée par l’aventure, les histoires de pirates et les trésors… ces merveilles que les siens passent leur vie à chercher. Léha est pleine d’espoirs et d’ambitions, elle éliminera tous ceux qui entraveront sa route sans le moindre sourcillement. «On ne peut lier un navire à une seule ancre, ni une vie à un seul espoir » disait son père. Cette phrase la poursuivra toute sa vie. Léha peut s’avérer admirable et courageuse, et autrefois arrogante et insensible. Elle est une manipulatrice hors pair, jouant avec les gens lorsque l’occasion se présente. Malgré ces caractéristiques, c’est une femme de parole… jamais elle ne la trahira. Cependant, elle peut mentir à ceux à qui elle n’a pas donné sa parole.

Histoire:

Chapitre 1 : La naissance des Haley

«L’époque de la liberté, celle où le vent caresse le visage des hommes qui ont osés prendre leur vie en main, celle où même les plus faibles peuvent devenir forts, celle où votre passé n’est pas compter, ni celui de vos ancêtres. Cette époque était celle d’un homme aux nombreux idéaux et cette histoire remontre au-delà d’au moins deux cent ans. Celui que l’on nommait hors-la-loi parcourait les ruelles pour prendre aux riches ce qu’ils pouvaient donner aux pauvres. Il se servait allégrement dans les poches d’hommes en tout genre dans une discrétion assez impressionnante. Rapidement, des rumeurs commencèrent à circuler sur le voleur qui parcourait les terres. Ce dernier allait et venait à sa guise, telle une tornade qui massacre tout sur son passage. On savait où il était passé, mais on ignorait qui serait sa prochaine cible. Ainsi prit naissance la réputation d’un voleur, un escroc comme on le nommait. L’histoire de John Haley venait de commencer...

En plus d’humilier ses victimes, il prenait plaisir à courtiser les jolies demoiselles et les prendre comme femme de joie de temps à autre. Son visage fini par être affiché un peu partout où il passait, laissant derrière lui d’amers souvenirs. Il s’amusait à jouer des tours, il ne se souciait pas de se faire prendre où non, il vivait une bonne vie comme on dit.

Un jour, une femme le prit à son propre jeu, elle avait réfléchit à son plan pendant tellement longtemps qu’il ne pu se défiler. Il comprit assez rapidement que ses jeux venaient de prendre fin en voyant le visage de cette demoiselle. John était maintenant un père et il se retrouverait derrière les barreaux s’il n’obéissait pas aux demandes de cette dame.

Alors, bien que cela ne lui plaisait pas, il troqua liberté en échange de son acceptation à élever l’enfant, son fils. Pour ce faire, il n’avait d’autres choix que de fuir le village dans lequel il était et ce, avec l’enfant sous sa tutelle. La mère voulu le suivre, mais il ne voulait pas s’encombrer de quelqu’un, surtout pas une femme. Ainsi débuta l’exil de John Haley, pour sa liberté et celle de son enfant.

Après de longues années, il fini par agrandir son groupe, rencontrant des hommes dans son genre qui voulaient échapper à la gouverne d’un roi. Ils continuèrent à piller des petits villages la nuit, laissant derrière eux des traces et un signe bien distinctif qui sera reconnu plus tard comme celui des pirates. John mourut vers l’âge de 35 ans, le corps transpercé par une épée d’argent, ne laissant derrière lui que sa maigre fortune et son fils Daven. »


Chapitre 2 : Le début de la piraterie

« Le groupe qui s’était formé s’agrandissait, la majorité cependant était des hommes et quelques femmes pour combler leur désir. Bientôt, ces hommes furent pourchassés de façon à ce qu’ils ne puissent plus approcher les grandes villes. Seuls les quelques petites villages dont les défenses étaient moindre étaient désormais à leur portée. Cette nuit là, alors qu’ils entrèrent clandestinement dans un village côtier, à l’ouest de Merak, ils découvrirent qu’ils n’étaient pas les seuls à voler les richesses des autres, mais que d’autres le faisaient par la voie des mers. Ceux-ci pillaient, saccageaient et détruisaient tout sur leur passage. Sur leurs voiles, il y avait le même signe laissé par le groupe de Daven lorsqu’ils pillaient… John connaissait-il ces hommes?

Le groupe décida de se faire remarquer, souhaitant monter à bord de leur équipage. Ils payèrent cher le capitaine, presque toute leur fortune, mais ils réussirent à rejoindre leurs rangs. Ils étaient devenus des pirates.

Les années s’écoulèrent et Daven fini par avoir un fils à son tour, la mère était une femme qui restait à terre pendant que lui ratissait les mers à la recherche de trésor. Celle-ci décéda quelques années plus tard d’une maladie contagieuse qui emporta presque tout le village, mais heureusement leur fils était déjà à bord de «l'Espoir». Lors d’une nuit assez calme sur les mers, une mutinerie eu lieu, impliquant le père et le fils, accompagnés de la plupart des hommes sur le navire. Leur capitaine était trop égoïste, il gardait les parts des pillages pratiquement que pour lui. Au terme de cette mutinerie, Len devint le nouveau capitaine. Il était jeune, mais il avait cette flamme que la plupart des pirates ont, celle qui brûle de l’intérieur n’attendant que le bon moment pour sortir. »

Chapitre 3 : L’ascension de la famille Haley

« Rapidement, «l'Espoir» devint l’un des navires les plus craints des mers. Leur équipage était soudé, impassible. Ils ne faisaient pas de prisonniers. Les rafiots changeaient de cap lorsqu’ils croisaient les voiles de «l'Espoir» , des voiles grises avec non seulement le signe des pirates, mais aussi un aigle sur la voile au centre, déployant ses ailes. Ce navire avait des propriétés bien particulières, mais certains disent qu’il s’agit de rumeurs. Deux autres générations d’Haley se succédèrent, le dernier homme étant Willyam. Capitaine à son tour, il fut le premier de sa lignée à avoir une petite fille. »


Chapitre 4 : Léha

« Je vis le jour à bord du navire de mon père, en pleine tempête. Je n’avais pas voulu attendre une accalmi pour naître, comme si l’odeur qui flottait dans l’air lors d’une tempête m’attirait. Ma mère était la cuisinière de «l'Espoir», et bien que certains disent que ça porte malheur les femmes à bord, dans notre cas, c’était plutôt le contraire, du moins au début. Dès mes premiers jours, les hommes à bord voulaient me prendre dans leur bras, me choyer autant qu’ils le pouvaient. J’étais en quelque sorte leur mascotte et ils faisaient attention à moi comme à leur plus précieux trésor, j’étais la fille du capitaine. Je ne manquais pas d’amour évidemment, même si j’étais élevée par des brutes qui buvaient du rhum et saccageait tout sur leur passage. J’étais leur poupée, leur fille à tous. Durant les sept première années de ma vie, j’appris à pêcher, à chanter en mer comme le faisaient les miens, j’appris à lire les cartes, à utiliser l’arc-à-flèche que j’adorais tant. Mes yeux brillaient pour un trésor, pour les histoires toute aussi loufoques qu’on me racontait.

Mais cette nuit là fut la plus dévastatrice de ma vie. J’ignore ce qui c’est passé… Je dormais au moment où on m’a extirpée de mon lit de force, j’avais beau hurler, mais personne ne me vint en aide. Je vis les flammes s’acharner sur mon navire, j’entendais les cris des hommes qui prenaient soin de moi avant, mais je ne pouvais rien faire. On venait de m’arracher à ma vie, ma maison, ma famille. Je ne sais pas ce qui c’est passé après mon enlèvement, mais aussitôt que je fus sur le navire des ennemis, ce dernier mit le cap vers une direction inconnu. Après, mes jours devinrent sombres et malheureux…

Toutes les nuits je rêvais de voir ces voiles grises avec cet aigle qui trônait fièrement au milieu de la voile… voir le chapeau de mon père si imposant et majestueux, voir son allure fière. Au lieu de cela, je voyais les barreaux d’une cellule, emprisonnée parmi des hommes complètement fous. Je devins leur esclave, je ne saurais dire combien d’année il s’est écoulé car j’ai arrêté de vivre à cet instant. Il n’y avait qu’une mince parcelle d’espoir qui persistait, accompagnée des paroles de mon père. J’arrive à peine à me souvenir le son de sa voix, je ne sens plus la chaleur de ma mère me réchauffer, je suis… morte.

Aujourd’hui on m’a vendu à un homme que je tuerai aussitôt que l’occasion se présentera. Il me frappe parce que je ne veux pas lui obéir. J’ai des marques sur les bras et les poignets parce qu’il m’attache. Je crois que j’ai perdu cette flamme… me volera-t-il mon espoir?

Je l’ai tué. Je me suis enfuie en emportant avec moi tout ce que je pouvais. Je ne retournerai pas là bas, je veux retrouver ma liberté. Je me vengerai de tous ceux qui m’ont fait du mal, ceux qui m’ont arraché à tout ce que j’avais de plus cher. J’ai perdu tant d’années de ma vie… je ne sais combien, je dois avoir dix neuf ou vingt ans désormais. Je me sens si sale, si désemparée, mais je suis libre. »


SECTION HRP

Code: Validé par moi-même.
Comment as-tu trouvé le forum?: Double compte de Kalyäh ^^
As-tu des commentaires?: <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Grand Maître
avatar
Messages : 101

MessageSujet: Re: Léha Haley [Validé]   Ven 6 Avr - 2:42

Pfff et moi qui voulais valider une fiche xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Léha Haley [Validé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
» Rose (Pré-validé par Wolf Print)
» Mangemort 23 [Validée par Yuki Hoseki ]
» Presentation : Caroline ambra [Validée by Vivi]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les lunes de Merak :: L'Antre du joueurTitre :: Sanctuaire des Joueurs :: Fiches de présentation :: Fiches Validées-